Des idées toutes faites, des vaches, des robots

Billets du management : juin 2017

des idees toutes faites à propos des vaches et des robotsCurieuse, je saisis l’opportunité de visiter une étable robotisée. Pourtant, j’y suis opposée par principe !

J’observe des vaches qui viennent se faire traire quand elles le souhaitent. Un robot flashe leur code, nettoie les pis, installe la trayeuse pendant que la vache se positionne, prend le temps de trouver son confort (c’est ce qui m’a le plus surprise). Pendant la traite, elle mange la nourriture « récompense » et, tandis que le robot désinfecte le matériel, le lait est analysé. Un des associés m’explique que depuis que ce système est en place, il a plus de temps pour voir ses bêtes, s’en occuper. Surtout les week-ends quand il est seul.

Cette rencontre m’a ébranlée dans mes  certitudes sur la façon gérer une exploitation agricole !

Bien sûr, il n’est pas question de penser l’entreprise comme un lieu de traite pour les employés. En repensant à cette visite je me suis dit : c’est ta curiosité qui t’a fait bouger et t’ouvrir, et j’ai eu envie d’utiliser cette métaphore dans un billet du management. Elle nous propose une voie pour sortir de nos certitudes sur les évolutions dans les entreprises, les personnes qui les initient et celles qui s’y opposent.

Alors, sommes-nous assez curieux ? Souvenez-vous d’une expérience qui a assoupli vos certitudes, qui vous a fait découvrir une situation sous un autre angle ? Qu’avez-vous appris ? Qu’avez-vous ressenti ?

Publié par Marie-Laure VOISARD en juin 2017 dans Billets du management

Vous avez aimé... partagez :

Partager sur Tweeter
Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin
Partager sur Scoop it!

2 commentaires : “Des idées toutes faites, des vaches, des robots”

  1. CUIROT

    27 juin 2017

    il est possible de faire un lien avec les nouveaux logiciels financiers qui ont fleuri ces derrières années et dont certains nous ont permis de gagner du temps . Mais la difficulté est de rester curieux tout en devant sélectionner les logiciels pouvant avoir une vraie utilité parmi la multitude proposée. Pour cela, il est primordial transmettre ce gout pour la curiosité à l’ensemble de notre équipe.
    marc CUIROT
    Expert-comptable

  2. Marie-Laure

    27 juin 2017

    Merci pour votre commentaire. C’est un vrai travail de manager que de transmettre l’esprit de curiosité à une équipe. Comment faites-vous ?

Laisser un commentaire