Etre « cool » entre associés : 6 principes

Réussir sa relation d’associés : juillet 2013

associé cool associée coolVivre une relation entre associés qui soit stimulante, épanouissante, enrichissante… c’est possible en respectant les 6 principes de communication ci-dessous.

Cette qualité de relation permet un niveau d’énergie, de dynamique, de persévérance et de constance nécessaires à la réussite du projet commun, au développement de l’activité.

1. S’ajuster en permanence

Oser aborder tous les sujets même ceux qui fâchent : le projet commun, la vision, la stratégie, la répartition (des parts, des rôles, de l’argent, des frais, des investissements…), les périmètres, le leadership, le pouvoir, les prises de décisions, les déceptions, les incompréhensions, les promesses ou engagements non tenus, les changements d’avis, les reculs, les peurs, …

2. Trouver les « rites et rythmes » efficaces pour communiquer

Certains vont échanger de façon informelle sur les sujets au fur et à mesure qu’ils apparaissent. D’autres vont préférer des temps de dialogue organisés et réguliers. (…) La périodicité, la durée et le contenu de ces réunions vont créer une habitude, un usage, un rite. Il est nécessaire d’avoir une certaine souplesse dans la forme et la périodicité, tout en conservant une régularité minimale. Les rites et rythmes ne sont pas une fin en soi. Ils peuvent être remis en cause.
Extraits d’Associés et… Heureux ! Oser tout aborder pour durer  
pages 118 et 130

3. Laisser le temps au temps

  • Accepter de ne pas tout comprendre, de ne pas tout solutionner tout de suite.
  • Se donner le temps de la réflexion, de la compréhension, de l’évolution, de digestion des nouvelles informations, de la remise en cause, de l’essai…
  • S’autoriser à interrompre un échange, une réunion, un test… pour reprendre plus tard, une fois l’émotion passée ou après des vérifications, des recherches, des résultats….

4. Initier de petits changements

  • Procéder par étapes. Il est souvent plus facile de s’accorder sur une partie que sur la totalité, au fur et à mesure de l’avancement du projet, de l’idée…
  • Se donner des objectifs raisonnables, atteignables voir faciles pour maintenir et développer la spirale du succès entre associés.

5. Savoir que rien n’est définitif

Une association heureuse comme une association conflictuelle n’est jamais définitive. Elle peut toujours basculer dans un sens ou dans un autre. Une relation d’associés vivante est constamment en mouvement. Prenez plaisir à tester, tâtonner, changer, puis modifier, puis remodifier si c’est nécessaire pour construire ce qui vous correspond, ce qui marche pour vous. C’est de cela dont vous êtes responsable.
Extraits d’ Associés et… Heureux ! Oser tout aborder pour durer 
page 188

6. Avoir du plaisir à travailler ensemble

C’est mettre autant d’énergie à maintenir une qualité de relation qu’à développer son business. L’absence de plaisir est une alerte, un indicateur, une invitation à revoir ce qui a été négligé dans l’application des 5 principes ci-dessus.

Publié par Amvoilure en juillet 2013 dans Réussir sa relation d’associés

Vous avez aimé... partagez :

Partager sur Tweeter
Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin
Partager sur Scoop it!

Ces articles peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire