Je cours après le temps

Billets du management : octobre 2012

« Je n’ai plus le temps de creuser les sujets comme je le souhaiterais… », « Je passe d’une réunion ou d’un sujet à l’autre sans prendre de recul… », « Je me demande, en me culpabilisant parfois, si je fais bien mon travail… ». « Manager le changement c’est bien joli mais ça change tout le temps… »

La mondialisation et la compétition, qui en découle, placent l’homme dans un état d’urgence. Le rythme s’accélère, nous sommes poussés à faire de plus en plus de choses en même temps.

Beaucoup s’épuisent à vouloir être sur tous les fronts à la fois, à traiter ce flot continu pour « être à jour et repartir d’un bon pied ». Certains y arrivent mieux que d’autres selon les contextes. Ils se centrent, dans les actes managériaux, sur leur mission, leurs priorités, leur périmètre et dans ce tourbillon :

  • gardent un cap,
  • s’y tiennent,
  • repèrent ce qui a avancé (ça fait du bien aussi !).

Si ce rythme ne change pas alors moi qu’est-ce que je vais changer ?

Publié par Amvoilure en octobre 2012 dans Billets du management

Vous avez aimé... partagez :

Partager sur Tweeter
Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin
Partager sur Scoop it!

Ces articles peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire