Je me dispute tout le temps avec mon associé

Réussir sa relation d’associés : juillet 2016

affrontement entre associésL’affrontement entre associés, un mode relationnel ?

Pour certains associés, les « engueulades » servent de régulation. Si ça marche tant mieux ! Les uns ont besoin de sentir de fortes tensions, de théâtraliser la situation pour oser s’expliquer. D’autres sont horrifiés par de telles pratiques et préfèrent le calme feutré du politiquement correct. Chacun trouve son mode relationnel pour se dire les choses. Il n’y en a pas de meilleurs qu’un autre. Le plus important est de sortir des non-dits.

A l’heure du conformisme véhiculé par les médias, toute personne qui sort de ses gonds est considérée comme impuissante, fragile, violente, ingérable ou imprévisible. Il est vrai que le conditionnement d’une « bonne éducation » facilite les relations professionnelles et accélère l’intégration dans une équipe.

Déclencher la communication

Pour oser formuler un avis ou remettre en cause ce qui ne semble pas poser de questions aux autres associés, certains ont besoin d’une forte charge émotionnelle qui va les conduire à l’affrontement. D’autres, plus fonceurs, ont du mal à jouer collectif et ne savent communiquer que d’une manière « musclée ».

Mon propos, ici, n’est pas d’inciter les associés d’une entreprise à vivre sur un ring ou à transformer leur relation d’associés en pugilat permanent. Une évidence : communiquer même avec brutalité et rigidité, c’est communiquer. Tant que les associés souhaitent communiquer, même maladroitement, au nom d’un projet commun, le futur peut se construire.

Si chacun reste silencieux sur ses prises de positions, les incompréhensions se développent, les raisons de s’agacer se répètent, les non-dits s’accumulent et la tension est palpable. Soit l’aventure commune s’arrête soit le clash devient inévitable. Il permet de s’expliquer, de clarifier les points de vue de chacun, de se retrouver et de repartir sur un bon pied.

Identifier son mode relationnel

Chaque façon de se dire les choses correspond à un type de mode relationnel. Pour certains cela fait partie de l’ADN de leur relation d’associés que de se dire les choses sans ménagement, d’une façon abrupte. C’est ainsi qu’ils réussissent à conserver un équilibre relationnel. Pour d’autres il faut des gants de soie ou de velours pour échanger en douceur et en souplesse.

Certaines équipes passent d’un mode relationnel brutal à un mode plus doux avec l’expérience. L’essentiel est trouver le mode d’échange qui vous ressemble, qui vous convient et qui permette, à tous, de partager ce qui est nécessaire pour maintenir le plaisir et la confiance d’un « être ensemble d’associés » orienté vers son business commun.

Publié par Marie-Laure VOISARD en juillet 2016 dans Réussir sa relation d’associés

Vous avez aimé... partagez :

Partager sur Tweeter
Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin
Partager sur Scoop it!

Laisser un commentaire