Le manager, la contrainte et l’implicite

Billets du management : juin 2014

le manager la contrainte l'impliciteTous les responsables, quel que soit le type de structure (de la TPE à la grande entreprise du CAC40, associations, cabinets libéraux, institutions publiques…) sont confrontés à des contraintes de tous ordres et tous niveaux (humaines, juridiques, financières, comptables, sociales, environnementales,  de temps, de moyens, d’organisation, de matériel, de sécurité…) qui ont une influence sur la stratégie de l’entreprise et les relations professionnelles.

Le responsable a le choix de considérer la contrainte comme :

  • un obstacle et il peut la nier, l’éviter, la contourner, s’y opposer ou y échapper,
  • un élément modérateur à apprivoiser, optimiser, intégrer dans ses projets ou utiliser comme levier.

Quelle que soit la position qu’il prend, celle-ci a une influence implicite sur :

  • la qualité des relations professionnelles puisque ce qu’initie un dirigeant a valeur d’exemple,
  • la dynamique de l’entreprise selon la direction dans laquelle sont mobilisées les équipes.

S’investir dans la relation c’est, aussi, intégrer ces deux notions dans les arbitrages.

 

Publié par Marie-Laure VOISARD en juin 2014 dans Billets du management

Vous avez aimé... partagez :

Partager sur Tweeter
Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin
Partager sur Scoop it!

Ces articles peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire