L’homme est un animal solitaire qui a besoin des autres.

Billets du management : décembre 2010

Parler de soi, c’est avouer sa condition humaine. St Augustin, dans ses Confessions, avait choqué en son temps. Pour beaucoup c’est toujours d’actualité, se dévoiler c’est montrer ses faiblesses.

Aujourd’hui, les médias, permettent, avec une certaine complaisance, de se raconter.Il ne s’agit pas de la même chose :

  • Se raconter pour se mettre en scène, s’exhiber devant un public « voyeur ».
  • Se raconter pour aller à la rencontre de soi-même, de son humanité grâce au regard de l’autre.

C’est un apprentissage que de se dire à l’autre pour avancer, changer de regard, de vision, de posture, de positionnement et, parfois, s’enrichir ensemble. Et si oser ce premier pas, développait notre humanité ?

Publié par Amvoilure en décembre 2010 dans Billets du management

Vous avez aimé... partagez :

Partager sur Tweeter
Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin
Partager sur Scoop it!

Ces articles peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire