Un livre : Dis maman, c’est encore loin Compostelle ? de Céline Anaya Gautier

Nos coups de coeur : juin 2016

Dis maman cest encore loin CompostelleJe prépare ce voyage depuis des années. J’ai un fils de 12 ans et je me suis arrangée pour qu’il soit gardé tout l’été à droite et à gauche. Pas une seule fois je me suis dit qu’il serait capable de m’accompagner alors qu’il en rêvait. Qu’il me le demandait. Et vous ça fait 1 000 kilomètres que vous marchez avec votre fils et vous n’avez jamais douté.
–    Jamais douté, c’est un peu exagéré !
–    Maman…
–    Santiago, bien entendu que je n’ai jamais douté de toi, mais en tant que maman, chaque nuit j’ai peur de faire trop ou de faire quelque chose qui puisse te porter préjudice. Bien sûr que j’ai peur.
Page 394

Oser c’est pour cela que j’ai aimé ce livre. Oser dans la vie professionnelle, dans les relations, dans la vie tout court… même si on a peur !
C’est souvent ce que me demandent les personnes qui viennent me voir : les aider à oser ce qu’elles portent au fond d’elles, au-delà de leur peur ou de développer leur confiance dans les autres sans leur imposer les limites de leur peur.

Santiago, 7 ans, a demandé à sa maman de faire son « passage de petit homme » (tradition péruvienne) sur le chemin de Compostelle. Ils marcheront 1 200 kms. J’ai découvert lors d’une exposition à la galerie Voz, une galerie de photos située à Boulogne, cette folle aventure que Céline, la maman, a raconté dans ce livre et photographié tout au long du chemin.

Chacun peut y retrouver, telle une métaphore, son propre chemin d’aventure aidé par les paroles d’un petit garçon qui nous rend attentif au monde. Ce livre respire la liberté. Céline, l’auteur et maman de Santiago, sait raconter avec verve et enthousiasme, sans dorer la réalité. Beaucoup d’efforts sous la pluie, la chaleur, le vent … Toute la gamme des émotions ! Et pourtant Santiago est content, fier de lui. Il s’est dépassé et est devenu le héros de ce chemin.  Il a aussi découvert que sa maman ne sait pas tout. Leur relation se transforme au cours du chemin car il s’affranchit. La confiance en lui s’est développée.

Édition Le Passeur 2015

Si vous souhaitez nous faire part de vos coups de cœur, vos contributions sont les bienvenues.

Publié par Marie-Laure VOISARD en juin 2016 dans Nos coups de coeur

Vous avez aimé... partagez :

Partager sur Tweeter
Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin
Partager sur Scoop it!

Laisser un commentaire