Un livre : Je suis bipolaire mais le bonheur ne me fait pas peur d’Hélène Pérignon

Nos coups de coeur : mars 2016

je suis bipolaire mais le bonheur ne me fait pas peurCe livre recommandé par un éditeur fut une bonne surprise. Difficile de gérer ces personnalités, dites bipolaires ou maniaco-dépressives, très affutées, pertinentes mais dans l’incapacité d’arrêter leur « machinerie intérieure » qui s’emballe puis s’arrête. La série télévisée « Homeland » avec Carrie Mathison, brillant agent de la CIA, bipolaire, illustre assez bien cette maladie dont le symptôme est un trouble du comportement qui se manifeste par des cycles suractivité-dépression.

L’impact de cette maladie dans la vie professionnelle de l’auteur m’a particulièrement intéressée. Difficile pour un employeur d’avoir un(e) salarié(e) passant d’une période d’efficacité, à de la suractivité puis à la dépression. Perturbant pour une équipe d’avoir un responsable bipolaire, surtout quand le diagnostic est un secret. L’auteur, après plusieurs années, fait le choix de s’en ouvrir à son médecin du travail puis à sa DRH. Elle met une croix sur ses ambitions, freinées par la maladie. Son entreprise lui permet de garder son emploi en lui aménageant un cadre adapté aux cycles intérieurs qui l’emportent.

L’auteur relate, pas à pas, cette maladie qui la ronge de l’intérieur, maladie qu’elle semble avoir hérité de sa mère, bipolaire elle aussi. Le récit est bien mené, avec sincérité et authenticité. Il ne m’a pas laissée indifférente, m’a mise en questionnement et ouvert mon regard.

Edition Hugo Doc 2015

Si vous souhaitez nous faire part de vos coups de cœur, vos contributions sont les bienvenues.

Publié par Marie-Laure VOISARD en mars 2016 dans Nos coups de coeur

Vous avez aimé... partagez :

Partager sur Tweeter
Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin
Partager sur Scoop it!

Laisser un commentaire