Un livre : L’enfant de l’étranger d’Alan Hollinghurst

Nos coups de coeur : octobre 2013

l'enfant de l'étrangerAlan Hollinghurst, auteur anglais contemporain réputé, nous brosse une fresque passionnante de la société aristocratique britannique de 1913 à nos jours, suivant les traces d’un jeune poète, Cecil, lié d’amitié avec un frère et sa sœur.

Structuré en cinq parties indépendantes (1913, 1926, 1966, 1979 et 2008) qui se répondent, ce roman commence comme du Jane Austen, se poursuit avec une petite musique de Downton Abbey. Puis, débute l’histoire d’un biographe, Paul. Son enquête, à travers les années, révèlera l’inavouable de la vie de ces trois personnages, sans jugement et avec légèreté.

Par son écriture, élégante et naturelle, l’auteur nous donne à sentir les odeurs et à voir la lumière voilée de la campagne anglaise. Il nous rend attentifs à l’architecture d’un château victorien ou d’une ville moderne sous la pluie. Il sait brosser l’atmosphère d’une classe sociale préservée, les horreurs et les gentillesses échangées avec la retenue des ladies et des gentlemen. La sensualité et la sexualité ne sont jamais vulgaires, les corps s’étreignent secrètement dans des amours particulières.

Quel plaisir de lire un roman remarquablement écrit et bien construit.

Éditons Albin Michel, août 2013, traduit de l’anglais par Bernard Turle

Si vous souhaitez nous faire part de vos coups de cœur, vos contributions sont les bienvenues.

Publié par Marie-Laure VOISARD en octobre 2013 dans Nos coups de coeur

Vous avez aimé... partagez :

Partager sur Tweeter
Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin
Partager sur Scoop it!

Ces articles peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire