Une exposition : Gerhard Richter

Nos coups de coeur : juin 2012

« Je n’obéis à aucune intention, à aucun système, à aucune tendance ; je n’ai ni programme, ni style, ni prétention. J’aime l’incertitude, l’infini et l’insécurité permanente ». Gerhard Richter est un homme libre et sa peinture lui ressemble, il casse les codes tout en sachant qu’il est l’héritier de la peinture classique. A voir rien que pour le flou qui rend ses toiles, si délicates, si intimes et si sensuelles.

Centre Pompidou du 6 juin au 26 septembre 2012

Si vous souhaitez nous faire part de vos coups de cœur, vos contributions sont les bienvenues.

Publié par Amvoilure en juin 2012 dans Nos coups de coeur

Vous avez aimé... partagez :

Partager sur Tweeter
Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin
Partager sur Scoop it!

Ces articles peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire