Utiliser les manques pour renforcer la cohésion d’équipe

Billets du management, Traverser les moments clés : avril 2014

outils-construire-cohesionL’environnement économique pousse à la productivité, la performance, la traçabilité, d’où une explosion du nombre des outils pour suivre et mesurer les résultats. Or, devant une difficulté de suivi d’un collaborateur ou d’un projet face à un problème de pilotage ou de reporting, nous entendons les managers se plaindre d’un manque d’outil.

C’est dans l’ajustement des outils que peut s’élaborer l’être ensemble d’une équipe. Chacun précise, explique, donne du sens, permet de faire des liens sur les possibles. Puis, tous ensemble affinent l’outil qui conviendra au contexte précis, qui s’adaptera au besoin de l’équipe et à la demande des clients, de la direction, des actionnaires.

S’investir dans la relation c’est savoir utiliser tous les manques pour créer des opportunités de travailler ensemble, mêler les expertises, les points de vues, renforcer les liens pour traverser des moments clés.

Et vous, quel manque allez-vous exploiter ?

Publié par Marie-Laure VOISARD en avril 2014 dans Billets du management, Traverser les moments clés

Vous avez aimé... partagez :

Partager sur Tweeter
Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin
Partager sur Scoop it!

Ces articles peuvent vous intéresser

2 commentaires : “Utiliser les manques pour renforcer la cohésion d’équipe”

  1. Guy Perier

    30 août 2014

    Merci pour ce constat que je trouve particulièrement juste. C’est dans l’interstice du non prévu, dans le risque de l’erreur que ce crée la performance. D’où l’importance de séances collectives, par exemple un atelier de team building, pour créer la confiance nécessaire autour de cette prise de risque.

  2. Marie-Laure VOISARD et Dominique AMBLARD

    1 septembre 2014

    Merci Guy pour votre commentaire.
    « L’interstice du non prévu » c’est tout l’enjeu pour construire l’être ensemble.
    Il y parait autant de freins que d’accélérateurs.

Laisser un commentaire